Un chien agressif envers son maitre est avant tout un chien qui veut communiquer avec ce dernier.

En effet, il faut comprendre que la conduite agressive est souvent codifiée et ritualisée, et qu’elle est une forme de communication chez le chien agressif.

Lorsque cette dernière est exercée sur le maître alors on la qualifie de comportement instrumental.

Le comportement instrumental est un comportement qui résulte d’une expérience du à l’environnement ou aux conditions de vie.

 

Le chien peut devenir agressif envers son maitre par peur

dog-329280_960_720On observe cette attitude chez les individus qui possèdent un sens très développé de l’autoprotection.

Le chien agressif a développé ou acquis, de par son expérience, un comportement de défense face à certaines situations ou à des éléments qu’il estime être un danger envers lui.

Les chiens qui ont été maltraités par leur maîtres peuvent ce comportement développer.

Et aussi les chiens qui ont plus de rapports agonistiques que affiliatifs avec les êtres humains de façon générale.

 

Le chien agressif envers son maitre par irritation

 

Ce type d’agressivité est présent chez des chiens trop souvent sollicités, non respectés, qui ont été touchés dans leur intégrité.

Bien souvent, le chien est aimé mais n’est pas respecté en tant qu’être-chien et subit une sorte d’oppression par son maitre ou par un membre de la famille.

Un des cas les plus courant est un chien qui est traité comme une personne, le maitre se déplace vers son chien, le dérange dans son espace personnel. Le chien devient agressif envers son maitre car il est irrité.

Un autre exemple peut être aussi un chien qui est dérangé quand il dort, mange ou autres moments dans lesquels il recherche la paix.

Le chien agressif vis-à-vis de la nourriture :

Ce type d’agressivité est souvent manifesté par des individus qui ont souffert d’un manque de nourriture pendant leur vécu.

Par exemple :

  • certains chiens de refuge.
  • des chiens mal ou peu nourris par leur propriétaire.
  • des chiens abandonnés dans des environnements où ils doivent se nourrir par leurs propres moyens.
  • certains chiots qui ont été séparés de leur mère trop tôt

 

Cette agressivité peut être très dangereuse étant donné qu’on peut se poser la question suivante : « jusqu’où un chien peut aller pour assurer sa survie ? ».

Elle peut se manifester de façon très violente et spectaculaire, cependant elle peut être résolue.

L’agressivité vis-à-vis de l’espace partagée entre l’homme et le chien

Cette agressivité peut être générée par un statut privilégié que l’on a attribué au chien. Par exemple, le chien est autorisé à monter sur le lit sans aucune règle.

Il peut y aller quand bon lui semble et s’est octroyé le lit comme un de ses territoires. Il décidera d’autoriser son maître à en faire usage ou pas. Dans le deuxième cas, le chien fera preuve d’agressivité pour montrer à l’être humain qu’il n’est pas le bienvenu dans espace qu’il considère comme personnel.

Le comportement peut provenir du fait que le chien ne se sent pas en sécurité à la place qu’on lui a donnée. Son espace personnel n’est pas respecté par les membres de la famille, ou est tout simplement mal situé, par exemple près des passages de portes.

En fonction de la raison pour laquelle le chien devient agressif, il faudra travailler sur le point de perturbation qui génère l’agressivité mais sachez que l’agressivité n’est pas une fin en soi et peut se résoudre.

Des fois il faut juste déplacer son panier de place…n’hésitez pas à me contacter si vous désirez en savoir plus